Vous avez besoin d’une bankroll afin de jouer au poker de façon régulière. C’est juste un fait si vous voulez que votre temps au poker dure. Mais la façon dont un joueur commence sa bankroll dépend de sa situation.

Si vous demandez à un professionnel du poker comment il a réussi, vous entendrez beaucoup des mêmes histoires concernant la discipline, les études, la gestion des fonds, etc. Mais si vous leur demandez comment ils ont commencé leur bankroll (les fonds qu’ils utilisent pour le poker), ces histoires sont généralement diverses et varient d’un joueur à l’autre.

Il y a beaucoup de différentes manières de commencer une bankroll et aujourd’hui nous jetons un coup d’oeil à quelques-uns des plus communes. Ce n’est pas la liste définitive, mais beaucoup peuvent probablement s’identifier à l’un de ces scénarios.

Utiliser sa “Fun Money” comme bankrolL

Pour de nombreux joueurs amateurs, une bankroll est souvent commencé avec l”argent qu’on met pour les plaisirs, les sorties ou les divertissement. Un bon exemple qui me vient à l’esprit est un gamin avec qui je jouais, Thomas.

Thomas travaillait dans un fast-food local et la plus grande partie de ses revenus était pour payer les factures, la nourriture et à l’essence. Il n’avait souvent qu’un montant limité d’argent pour sortir et s’amuser pendant ses jours de congé.

Souvent, il économisé plusieurs semaines de cet “argent de poche” pour pouvoir sortir de temps à autres avec nous. Si des dépenses imprévues survenaient ou s’il obtenait une meilleure offre (habituellement une fille qui lui propose de sortir ou une soirée (très) arrosée), il pouvait arriver que l’on ne le voit pas pendant des mois.

Les joueurs qui utilisent cette méthode pour commencer un bankroll commenceront la plus part du temps avec très peu profond et peuvent seulement avoir assez pour jouer dans nombre très limité de parties. Cependant, cela peut leur donner une expérience précieuse et, avec le temps, ils peuvent commencer à gagner de façon constante.

 

Le coup de chance du débutant

À l’occasion vous aurez un amateur qui gagnera une partie à la maison ou un petit tournoi local entre voisins ou au casino du coin. Il peut s’agir soit d’une importante victoire en argent comptant, soit d’une petite somme dans un tournoi mais ça lui permet de constituer sa bankroll pour pouvoir jouer plus régulièrement, et surement sur de plus grosse parties.

Qu’ils soient “nouveaux” dans le jeu ou non, on pense souvent que cette personne a un peu la chance du débutant. Mais ce qui importe c’est que ça leur permette de constituer un fond qui leur permet de jouer plus et de s’améliorer.

 

La Windfall Bankroll

Certains joueurs sont parfois dans des situations difficiles et utilisent une partie de la dernière somme qui leur reste, ou même la totalité de cet argent pour essayer de jouer au poker. Combien y a-t-il d’histoires d’étudiants qui utilisent une partie de leurs prêts étudiants pour jouer au poker en ligne ?

L’état d’esprit est qu’il faut de l’argent pour gagner de l’argent, et certains joueurs sont prêts à tout risquer pour un coup de poker qui leur permet de sortir de leur problèmes et commencer à constituer leur bankroll.

Le Bosseur

Un certain nombre de joueurs emprunteront la voie habituelle qui consiste à bosser sa bankroll à la dure. Ils ont peut-être commencé par utiliser de l'” argent de poche ” ou d’autres parties de leur argent, mais après quelques victoires, ils ont commencé à utiliser cet argent dans une approche méthodique pour construire une plus grosse Bankroll.

Beaucoup de joueurs se mettront dans cette catégorie, mais beaucoup ne sont pas réellement des bosseurs. Au contraire, ils rebondissent généralement par le biais d’un emploi ou la nécessité d’être soutenu financièrement par des proches pendant une période.

Le bankroll en ligne de 50

Combien de fois avez-vous entendu quelqu’un parler de joueurs de poker en ligne récréatifs essayant de faire durer “leurs premiers 50€” le plus longtemps possible ? C’est parce que 50€ est le chiffre que beaucoup de joueurs déposeront d’abord sur un site de poker en ligne quand ils commencent à jouer au poker en ligne.

Quand je me suis inscrit pour la première fois à PokerRoom (oui, c’était il y  longtemps), j’ai déposé 50€. La même chose avec Full Tilt Poker et PokerStars. Je n’ai jamais eu à recharger sur PokerStars ou PokerRoom, mais je pense que j’ai rechargé une fois ou deux sur Full Tilt dans mes premiers jours.

Le premier dépôt de 50€ est populaire et un numéro qui fonctionne pour les joueurs pour de multiples raisons. Il est généralement suffisant pour les joueurs qui veulent commencer à jouer en ligne, mais pas assez grand pour vraiment les blesser financièrement si ils perdent tout.

Le Freeroller

Les freerolls de poker en ligne ont permis à de nombreux joueurs amateurs de construire une bankroll sans risquer un sou. Pour ceux qui ne savent pas comment cela fonctionne, les freerolls sont des tournois de poker en ligne qui attribuent des prix en argent, bien que les joueurs puissent participer gratuitement.

Habituellement, ces prix sont extrêmement petits et vous devez jouer contre un nombre massif de joueurs pour obtenir un prix. Par exemple, un freeroll de 50ô ne peut payer que 50 joueurs sur 10 000, le premier prix étant de 5 $.

Le plus à jouer à ces événements est que l’argent est légitime et vous pouvez jouer à des jeux de poker en ligne en argent réel. Certes, vous commencerez au plus bas des micro-stakes, mais c’est un début.